Nordmag , votre magazine région Nord 

 


.

                       

 

En France, le terme Flandre correspond à la partie ouest du département du Nord.
Coté Mer du Nord, la Flandre maritime ou " Bootland " pays nu, a été gagné sur les eaux après le Moyen Age, c'est une région basse, de cultures et de prés protégée par un cordon de dunes sur le littoral. La Flandre intérieure dite " Houtland ", pays au bois, terre d'histoire et de patrimoine, offre un paysage verdoyant et arboré .  Depuis la capitale régionale, Lille, avec son architecture marquée et ses traditions vivaces, le pays " Cœur de Flandres " annonce ses paysages vallonnées, ses villages typiques, ses estaminets, ses moulins et beffrois, qui se succèdent à travers les Monts de Flandres où de magnifiques ballades attendent les randonneurs aguerris jusqu'aux remparts de Bergues, la cité aux briques jaunes.

Histoire des Flandres : Cercle Michel de Swaen  http://www.mdsk.net/zvl_fr.html

Hauts de Flandre tourisme : www.coeur-de-flandre.com

12 offices de tourisme se rassemblent : http://www.paysdeflandre.fr/

Association "Lys sans Frontières" 7, avenue Marc Sangnier BP 90072 59427 - Armentières Cedex  
 Tel 03.20.50.22.35
  http://www.lys-sans-frontieres.org/

carteflandre.jpg (43258 octets)   
Carte  de situation

 

Lille : >> en savoir plus...
Armentières : Citée dès 866 dans le diplôme de Charles le Chauve l'attribuant à Saint-Vaast d'Arras, la ville fit partie du comté de Flandre et passa à la maison de Bourgogne, puis devint espagnole. Elle fut définitivement réunie à la France par le traité d'Aix-la-Chapelle en 1668. Ses fortifications, faites de levées de terre, furent alors démantelées. La ville fut détruite presque entièrement durant la Première Guerre Mondiale. L'hôtel de Ville est l'un des plus imposants de la région, il fut reconstruit par l'architecte Cordonnier en 1925.

Office de Tourisme  33 rue de Lille -  59280 Armentières 33(0)3.20.44.18.19  
ot.armentieres@wanadoo.fr    http://www.armentieres.fr/tourisme/

Flânez autour du patrimoine!
-LE BEFFROI : L'hôtel de ville actuel fut inauguré lors des fêtes de la renaissance en juin 1934. Réalisé par Louis-Marie Cordonnier, cet édifice rappelle la sobriété des hôtels de villes flamands.
Son beffroi qui culmine à 67 m offre une vue panoramique sur Armentières et ses environs.
Visites :  Le Beffroi se visite chaque 1er et 3e samedis du mois d’avril à octobre, à 14h30 ou sur rendez-vous auprès de l'Office de tourisme intercommunal (minimum 2 pers). 

 OFFICE DE TOURISME 33 RUE DE LILLE 59280 ARMENTIERES 03.20.44.18.19 


Armentières, le Beffroi, l'Hôtel de Ville et l'église Saint-Vaast - photo nordmag

 
Armentières, le Beffroi, l'Hôtel de Ville et l'église Saint-Vaast

Près du Hem, à Armentières.-  
Réouverture 2008: , le parcours accrobranche dit de « l’Ecureuil » est doublé et l’installation d’un nouvel éclairage facilitera les activités nocturnes.
Les visiteurs découvriront tout d’abord que le ponton d’embarquement sur le bateau de promenade l’Armentières 2000 a changé de berge. Nettement plus accessible, il se trouve plus logiquement du côté du cœur du parc, et donc relié au réseau de transport intérieur assuré par la calèche et le petit train. Les chemins qui conduisent à la plage, au port de plaisance ou au centre nautique ont été dotés d’un nouvel éclairage pour mieux assurer la circulation des piétons lors des animations nocturnes. De petites bornes, d’aspect « rouille », comme les poubelles, matérialisent ce cheminement. Enfin,  des aménagements supplémentaires ont été prévus pour les enfants. De nouveaux jeux gonflables seront installés pendant la  saison estivale mais déjà le parcours accrobranche, qui a eu un succès énorme l’an dernier avec 1 000 passages par jour, a été doublé. Intégré dans un espace d’arbres fruitiers, il propose désormais 12 ateliers.
Base de loisirs et nautique des Près du Hem :  tél : 03.20.44.04.60  
 

 Près du Hem à Armentières  photo nordmag 8 aout 2010

Animations dimanche 8 aout 2010 aux Près du Hem à Armentières : à la ferme des Grands Navigateurs, tous les
animaux sont au rendez-vous , ci-dessus les chiens de troupeau ...

Estaires : La ville fut incendiée par les Flamands en 1347, dévastée par les Anglais en 1383, prise par les Espagnols en 1548 et reprise par les Français après la bataille de Lens. Destruction presque totale pendant la Première Guerre mondiale. L'Eglise Saint Vaast, reconstruite après 1920, mérite un détour.

La Gorgue :    L'abbaye de Beaupré y fut fondé au XIII ème siècle.Beauprès
Pour découvrir les fouilles archéologiques entreprises :
http://home.nordnet.fr/~cquettier/index.shtml

 

Il est à noter une promenade fort agréable dans le jardin public.
Bailleul : >> en savoir plus...
Steenwerck : Bourg rural de 3200 habitants. 
 
Musée de la vie rurale qui reconstitue la vie d'un village flamant de 1850 à 1960 sur plus de 1500 m² et quelques 200 objets anciens, au sein d'une ferme à cour fermée du XVIII ème. Très beau musée à visiter absolument...9, rue du musée    59181  Steenwerck
tél : 03.28.44.20.04 de mai à octobre, dimanche de 15h à 19 h.
=> quelques images
 

Maison renaissance flamande dotée d'une belle façade .=> 

Office de Tourisme de Steenwerck et de la Vallée de la Lys : tél : 03.28.44.20.04

 
= > Exposition de crèches 2002 en l'Église St Jean Baptiste

 

steenwerck.jpg (29050 octets)

Saint Jans Cappel : Musée & Parc départemental    Marguerite Yourcenar ... >> cliquez  
 

Les Monts de Flandres : 
Le " Plat Pays " présente malgré tout quelques hauteurs : le monts Cassel , le Mont des Cats et le  Mont Noir, s'ouvrent sur les plaines fertiles de l'Houtland. Le Cœur de la Flandre , le pays des géants. (Gargantua à Bailleul) , est également riche d'un patrimoine architectural et culturel unique:musées et moulins, façades aux briques ocres,  abbaye et chapelles,   renfermant de magnifiques retables, beffrois et carillons...  à découvrir...

 

Office du Tourisme des Monts de Flandre : 3, place Charles de Gaulle,
BP.95  Bailleul  tél : 03 28 43 81 00
e-mail : otmontsdeflandre@nordnet.fr 

le Mont Noir:  Chapelle dédiée à Notre Dame de Lourdes(1876) Ancien poste frontière entre la France & la Belgique ...Lieu de promenade & d'animation commerciale permanente...

Le Monts des Cats ( alt: 158m.) L'ABBAYE SAINTE-MARIE DU MONT:
Abbaye des trappistes. Site classé depuis 1974 au cœur du parc régional des Monts de Flandre. Les trappistes fabriquent de célèbres fromages et beurre avec le lait des fermes environnantes. Centre d'accueil Charles Grimminck : vente des productions, expositions etc...
Boeschèpe : commune la plus élevée de la Flandre Française ( 74 m.) Eglise Saint Martin de style hallekerque à trois nefs.

Le célèbre moulin " Ondank Meulen " est situé sur un site classé depuis 1972.
Ce moulin a été en activité jusqu'en 1958, puis acquis par la commune et restauré par l'Association des Amis des Moulins. Exposition de molinologie.
Estaminet flamand typique avec jeux traditionnels ...
Fête du Bicentenaire le samedi 3 août 2002.  Moulin ouvert dimanche et jours fériés, en juillet & août tous les jours de 15h à 18h30  tél : 03.28.42.50.70

Boeschepe               

boeschepe3.jpg (35051 octets)

Hazebrouck :  >> en savoir plus
Cassel :  >> en savoir plus...

 

Moulin de la Roome : photo ©meunier du moulin de la Roome(Matthieu)Quitter cassel par la D948 direction Steenvoorde :    Vous apercevez bientôt le Moulin de la Roome à Terdeghem 
Ce moulin en bois doté d'ailes de 21,80 mètres d'envergure, date du XVI ème siècle et à été détruit en 1928 et reconstruit depuis. 
en général le moulin est ouvert le 3e Dimanche du mois de Mars à Novembre inclus
toute l'année pour les groupes et individuels sur simple RDV au 03 28 40 90 04

plus d'infos sur le site web consacré au moulin de la Roome; http://moulindlaroome.canalblog.com/
( <= ci-contre )
...
 

puis le Steenmeulen, ( 1864, moulin tour en briques à trois étages qui produit encore de la farine ) route d' Eecke...  
Sur le site web : www.steenmeulen.com , vous trouverez présentation du moulin; du musée de l'énergie et du machinisme agricole & de la vie rurale.

          

 

 

 

 

 

Steenvoorde :   

Son nom, en flamand "le gué empierré", rappelle que la voie romaine venant de Cassel traversait à cet endroit la rivière de l'Ey Becque. Un prieuré était la    dépendance de la commanderie d'Eecke. Le seigneur  de Steenvoorde y fonda en 1404 un hôpital. Vous pouvez découvrir deux moulins : le Drievenmeulen, moulin à pivot, ancien tordoir d'huile datant de 1774, route de Cassel et le Noordmeulen, moulin ( à blé &   à céréales pour bestiaux), à vent sur pivot de 1576, route de Wormhout.
Patrie du célèbre géant : Yan den Houtkapper , Jean le Bûcheron,
né en 1550 et ressuscité en 1914... qui apparaît à l'occasion du carnaval...
 
ci-contre , l'église de Steenvoorde qui se dresse à 92 mètres...

Syndicat d'Initiative Pays des Géants , Place Ryckewaert 59114 STEENVOORDE
Tél : 0328429798 Fax : 0328497484   mail si-steenvoorde@wanadoo.fr -
site : www.pays-des-geants.com

Esquelbecq (Ekelsbeke / rivière aux chênes) : Village typique de la Flandre intérieure, grand-place du XVII ème bordée de maison en brique peinte, façades des XVIIe et XVIIIe siècles.
Château d'Esquelbecq : demeure historique privée, château féodal remanié aux XVIe et XVIIIe siècles entouré de douves & d'un jardin à la française, que l'on peut désormais visiter en période estivale.
 Eglise des Xème et XVIIème siècles, restaurée en 1976, dédiée à Saint-Folquin, invoquée par les mères de famille contre la fièvre : la vaste hallekerque d’Esquelbecq (église flamande à trois nefs) montre généreusement en façade les cloches de son petit carillon. Cette église renferme également des orgues mésotoniques remarquables, une collection d'objets de culte, le carillon originel ( 1586 ), avec vue panoramique de l'Yser et sur le château.
Visites ts les jours de 10 à 12h. et de 14 à 16h30 sauf le lundi et le dimanche sur rdv.  

La Maison du Westhoeck
  
Située au cœur du village typiquement flamand, la Maison du Westhoek vous propose de découvrir la Flandre et sa riche identité culturelle : espace pédagogique flamand, animations, expositions, initiations aux techniques artisanales anciennes, soirées à thèmes, restauration flamande ..., etc., telles sont quelques-unes des nombreuses activités que propose la Maison du Westhoek aux visiteurs soucieux de découvrir les trésors enchanteurs dont regorge la Flandre authentique et rurale ...c'est une véritable vitrine de la Flandre authentique qui s'est ouverte aux yeux du public.
Ouverture tous les jours (sauf le lundi) de 10 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 18 h 00.  Tél. (33) 03 28 62 88 57
A visiter : brasserie artisanale d'Esquelbecq : dans un cadre traditionnel, vous goûterez aux saveurs du malt et du houblon. Vous serez aussi initiés à l'alchimie de la bière.

Syndicat d'Initiative d'Esquelbecq  
9 place Bergerot   F-59470 Esquelbecq Tél : +33 (0)3 28 62 88 57 maison.westhoek@wanadoo.fr      -    Nouveau site officiel : http://www.esquelbecq.com/

esquelbecq.jpg (59506 octets)
la Hallekerque d'Esquelbecq

 

esquelbecq1.jpg (61262 octets)
le château

 

Wormhout :

A la fin du VIIème siècle, le seigneur de Wormhout fit don de son domaine à l'abbaye de Saint-Bertin en lui demander d'y fonder un monastère que dirigerait Saint Winoc. Ce monastère, après l'invasion des Normands, fut transféré à Bergues. 
Musée de la maison flamande Jeanne Devos ( première femme photographe 1902-1989 ) : mobilier typique, fonds photographiques de 1825 à 1980. 
17, rue de l'église  
 tél : 03.28.62.81.23


Le Moulin communal dit
moulin Deschodt récemment restauré  & en parfait état de marche, vous ouvre ses portes.  

Office de Tourisme de Wormhout
45 place du Général De Gaulle
F-59470 Wormhout
Tél-Fax : +33 (0)3 28 62 81 23


Bergues
>> en savoir plus...

Hondschoote :  >> en savoir plus

WattenWatten : Entre Flandre et Audomarois, Watten forme avec sa " montagne " à 72 m d'altitude, le dernier maillon de la chaîne des Monts de Flandre. La ville est située à quelques enjambée du marais Audomarois et à quelques 30 km. des vastes plages du littoral. 
 

La Tour de l'Abbaye  est classée Monument Historique.
Anciennement abbaye consacrée sous le nom de "Notre Dame du Mont de Watten", elle fut richement dotée par les comtes de Flandre et placée sous la protection de Robert Le Frison petit-fils du roi de France. Le comte de Flandre Thierry d'Alsace fit du monastère de Watten son lieu de séjour favori. Des jésuites anglais  y établirent un noviciat au XVII ème. Mais c'est en  1792 que le monastère fut vendu comme bien national. Comme souvent en ces temps de grands troubles, les pierres des bâtiments servirent aux constructions villageoises voisines. Néanmoins, la démolition de la tour fut interdite car elle servait de repère aux navigateurs. 

=> en savoir plus sur Watten

 

la Flandre-Côte d'Opale, de Bray-Dunes à Gravelines  => page " Côte d'Opale "

 Photos © nordmag

 

Accueil | Sommaire | Culture | Patrimoine | Histoire | Nature | Dossiers | Liens | Translate | Plan | Carte | Contact
Copyright © 2000-2012 Nordmag Tous droits réservés.